Pourquoi les chats ronronnent-ils ?

Pourquoi les chats ronronnent-ils ?

 

Rien ne vaut le plaisir de se blottir contre son chat après une longue journée et d’écouter son doux ronronnement lorsque vous lui caressez la tête. Il est bien connu que le ronronnement est un signe de bonheur ou de détente chez les chats et, généralement, un bon indicateur qu’ils vous aiment bien.

Toutefois, ce comportement est également observé chez les chats qui se trouvent dans des situations stressantes, comme chez le vétérinaire, ou lorsqu’ils ressentent de la douleur. Alors pourquoi les chats ronronnent-ils et comment cela fonctionne-t-il concrètement ?

Comment les chats ronronnent-ils ?

Les mécanismes responsables du ronronnement des chats suscitent de nombreuses hypothèses. Parmi celles-ci figure la théorie selon laquelle le ronronnement est un processus hémodynamique caractérisé par la production de sons lorsque le sang circule dans le thorax (1).

Bien que le mécanisme ne soit pas encore pleinement compris, des études récentes ont déduit que le ronronnement pourrait être le résultat de mécanismes oscillatoires dans le système nerveux central (2).

Des études ont également montré que le ronronnement pourrait être causé par une stimulation électrique de la région infundibulaire du cerveau du chat, suggérant un contrôle au niveau du cerveau (3).

Une autre hypothèse, soutenue par des études électromyographiques, suggère que les chats émettent des ronronnements en sollicitant alternativement leurs cordes vocales ou leurs muscles du larynx pour dilater et contracter rapidement leur glotte, entraînant des vibrations de l’air à l’inspiration et à l’expiration.

Pourquoi les chats ronronnent-ils ?

Le ronronnement relève davantage d’un tremblement musculaire que d’une vocalisation volontaire. Comme mentionné précédemment, les chats ronronnent lorsqu’ils sont satisfaits, heureux et détendus, mais ce comportement peut également se manifester lorsqu’ils sont en train de se nourrir, d’allaiter ou lorsqu’ils ont faim.

Les chatons commencent à ronronner à partir du moment où ils tètent. Dans la mesure où ils sont incapables de miauler en se nourrissant, ils peuvent ronronner et utiliser ce moyen pour communiquer avec leur mère. La mère peut aussi ronronner pour rassurer ses petits.

Certains chatons conservent ce comportement à l’âge adulte et continuent de ronronner lorsqu’ils mangent, tandis que d’autres utilisent un ronronnement spécifique pour dire “j’ai faim”. Les chats qui ronronnent lorsqu’ils ont faim émettent généralement des sons aigus d’une fréquence similaire à celle d’un bébé humain parallèlement aux ronronnements.

En outre, certains ronronnements ont été observés chez des chats souffrant de stress, de blessures ou de peur. Il semble que ce soit un mécanisme d’adaptation que les chats utilisent pour se rassurer et réconforter les autres animaux blessés. D’une certaine manière, le ronronnement est l’équivalent d’une berceuse pour les chats !

error: Contenu protégé. Gare aux coups de griffes !